Réservé aux abonnés

Caraïbes: Ciudad Nuclear, capitale à l’abandon de l’atomique cubain

Cette ville fut édifiée dans les années 1980, à la demande de Fidel Castro, sur le modèle de Tchernobyl. Oubliée, elle est devenue la victime expiatoire de l’échec castriste.

19 janv. 2021, 00:01
/ Màj. le 19 janv. 2021 à 06:56
DATA_ART_966519

Tout a commencé en 1976, dans le plus grand secret. Cette année-là, Leonid Brejnev a accédé à l’une des demandes les plus étonnantes de son allié Fidel Castro: construire des centrales nucléaires dans l’île communiste, pour que celle-ci accède à une indépendance énergétique. Le rêve atomique du Lider Maximo devait mener à la construction de trois centrales nucléaires dotées de quatre réacteurs de 440 mégawatts chacune, et dispersées...