Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Changement de posture nucléaire

Le Pentagone veut développer des armes tactiques miniaturisées pour s’adapter aux nouvelles menaces.

08 févr. 2018, 00:01
Deputy Defense Secretary Patrick Shanahan, left, speaks next to Deputy Energy Secretary Dan Brouillette, during a news conference on the 2018 Nuclear Posture Review at the Pentagon, Friday, Feb. 2, 2018. (AP Photo/Jacquelyn Martin) NUCLEAR POSTURE REVIEW

Barack Obama rêvait d’un monde débarrassé des armes nucléaires. Donald Trump les a replacées au centre de la doctrine américaine. Même si les espoirs de l’ancien président américain, gratifié du prix Nobel de la paix à peine installé à la Maison-Blanche, ont été rapidement douchés par la réalité, la révision de la Nuclear Posture Review (NPR), en proposant de développer des armes nucléaires nouvelles, de faible puissance et à visée tactique, constitue une inflexion dans la politique nucléaire des Etats-Unis. Washington a défendu cette nouvelle politique à l’ONU, mardi, en insistant sur la nécessité de faire face à un «climat d’insécurité plus complexe et menaçant» qu’il ne l’a jamais été depuis la fin de la Guerre froide.

L’initiative de la Maison-Blanche est une réponse globale aux pays qui développent leur arsenal nucléaire, le modernisent ou le miniaturisent. La Chine et la Russie, considérées comme des puissances «révisionnistes» qui cherchent à...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias