Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Compromis sur les armes

20 déc. 2016, 23:59
/ Màj. le 21 déc. 2016 à 00:01

Les négociateurs des Etats membres de l’Union européenne et du Parlement européen ont trouvé un compromis pour durcir le contrôle des armes à feu, a annoncé hier le Conseil de l’UE. Cet accord intervient après plus d’un an de débats sous la pression des chasseurs et tireurs sportifs.

L’«accord politique provisoire» pour réviser la législation européenne doit encore faire l’objet d’un vote en plénière du Parlement, probablement en mars 2017. Le texte prévoit notamment l’interdiction de certaines armes semi-automatiques pour les civils et étend le champ des nouvelles règles aux collectionneurs.

La directive révisée doit aussi permettre un meilleur échange d’informations entre pays, par exemple sur les refus d’accorder un permis de port d’armes à un individu. Elle durcit aussi la traçabilité et la désactivation des armes. «Cet accord permet des contrôles plus stricts qui vont nous aider à empêcher l’acquisition d’armes à feu par les terroristes et les organisations...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias