Concordia: trente-neuf passagers réclament 520 millions de dollars

Trente-neuf passagers du paquebot Costa Concordia réclament plus de 520 millions de dommages et intérêts, a indiqué mardi l'avocat des naufragés.
05 août 2015, 15:37
133208670_

Ils ont déposé une plainte à Miami, aux Etats-Unis, contre le croisiériste américain Carnival.

La plainte fait état d'un total de 528 millions de dommages et intérêts réclamés au croisiériste américain Carnival Cruise Lines, dont le siège se trouve à Miami, et à sa filiale Costa Cruise Line, qui a des bureaux à Hollywood, en Floride et en Italie.

"Les accusés ont été gravement imprudents et entêtés et ont agi sans jamais prendre en compte la sécurité, les vies et le bien-être des plaignants", a déclaré l'avocat en charge de cette plainte, Marc Bern, lors d'une conférence de presse.

La plainte souligne "les dommages et préjudices subis (par les plaignants) résultant de la conduite des officiers et des membres d'équipage du Costa Concordia qui ont démontré un mépris envers la vie humaine", était-il indiqué lundi dans un communiqué de Me Bern.

Nouvelles accusations

Six passagers du Concordia avaient déposé plainte le 27 janvier à Miami contre Carnival et sa filiale, réclamant 460 millions de dollars au total. La plainte réunit désormais 39 passagers, souligne le communiqué de Me Bern.

Les nouvelles accusations visent en particulier le commandant du navire Francesco Schettino, accusé d'avoir mal géré les opérations d'évacuation du paquebot, ainsi que l'équipage, accusé de négligence.

Le Concordia a fait naufrage sur les côtes de l'île toscane de Giglio le 13 janvier au soir avec 4229 personnes à bord. L'accident a fait 32 morts, dont 15 n'ont pas été retrouvés.