Corans brûlés: nouvelles manifestations anti-américaines

De nouvelles manifestations anti-américaines se sont déroulées vendredi à Kaboul pour protester contre l'incinération de Corans.
05 août 2015, 15:45
Les autorités afghanes redoutent de nouveaux troubles à l'occasion des prières du vendredi.

Des centaines d'Afghans ont à nouveau manifesté vendredi à Kaboul et dans au moins cinq autres provinces d'Afghanistan pour protester contre l'incinération de Corans mardi dans une base militaire américaine, ont rapporté des journalistes de l'AFP.

A Kaboul, des rassemblements se tiennent dans cinq arrondissements de la ville, a-t-on appris de source policière. Des marches ont également lieu dans les provinces de Baghlan et Kunduz (nord), Bamyan et Ghazni (centre) et Nangarhar (est), ont constaté des correspondants de l'AFP.

Des unités de la police et de l'armée afghanes ont été déployées dans Kaboul et dans plusieurs autres villes d'Afghanistan afin de prévenir de nouvelles violences.

Les autorités afghanes redoutent de nouveaux troubles à l'occasion des prières du vendredi qui pourraient attirer de nombreux fidèles dans un contexte tendu entre la population et les forces de l'Otan.

Excuses d'Obama

Le président américain Barack Obama a adressé une lettre à son homologue afghan Hamid karzaï pour s'excuser après que plusieurs exemplaires du Coran ont été retrouvés calcinés dans les poubelles de la base aérienne de Bagram.

Les autorités afghanes souhaitent que l'Alliance atlantique poursuive en justice les auteurs de ce qu'elles considèrent comme des "profanations".

Les taliban afghans ont eux appelé la population à s'en prendre aux Occidentaux qualifiés "d'envahisseurs infidèles".