Coronavirus: des images d’un satellite montrent la chute de la pollution en Italie du Nord

Après la Chine, l’Italie. Un chercheur de la NASA a partagé des images de l’évolution de la pollution dans le nord du pays depuis le début de la propagation du coronavirus. Et la baisse est impressionnante.

12 mars 2020, 21:54
Les quatre images ont été prises entre le 14 février et le 8 mars.

Le coronavirus et l’arrêt de nombreuses activités industrielles ont baissé la pollution dans le nord de l’Italie. C’est en tout cas ce que montrent des images prises par le satellite Sentinel 5 du programme Copernic et partagées sur Twitter par un chercheur de la NASA.

 

 

Les données récoltées par le satellite européen ont permis d’analyser les niveaux de dioxyde d’azote, un gaz polluant émis notamment par les activités industrielles et la circulation. Entre le 14 février et le 8 mars, on voit ainsi qu’ils ont nettement diminué.

 

 

Début mars, la NASA avait publié des images similaires sur l’évolution de la pollution en Chine. Les taux de dyoxide d’azote avaient alors chuté de près de 30%.

A lire aussi : Coronavirus: des images de la Nasa montrent la chute spectaculaire de la pollution en Chine

La lutte contre le réchauffement climatique sera-t-elle facilitée par la pandémie du coronavirus? Non, selon Antonio Guterres, secrétaire général de l’ONU. «Nous ne devons pas surestimer la réduction des émissions pendant quelques mois. Nous ne combattrons pas le changement climatique avec le virus», a-t-il déclaré mardi.