Réservé aux abonnés

Coronavirus: le confinement commence à payer, mais la mortalité reste élevée

Le confinement montre ses premiers résultats en Europe, mais la pandémie est loin d’être dépassée. Alors que les hospitalisations sont en baisse en Italie, en Espagne et en France, la mortalité est encore forte et est même repartie en hausse lundi.

09 avr. 2020, 00:01
/ Màj. le 09 avr. 2020 à 07:14
Une certaine baisse de pression commence à être observée dans les hôpitaux et les unités de soins intensifs en Espagne.

Une petite bouffée d’oxygène: même si le nombre de morts du coronavirus ne cesse de grimper en Europe, le confinement commence à porter ses fruits en diminuant la tension hospitalière. Mais il ne faut surtout pas baisser la garde si on veut faire reculer le fléau, avertissent les experts.

Les timides espoirs apparus ces derniers jours avec une baisse du nombre de décès du Covid-19 en Italie, en France et en Espagne, ont été douchés lundi, les bilans repartant tous à la hausse.

Un autre indicateur don...