Réservé aux abonnés

Coronavirus: les professionnels français de la restauration ont le blues

Malgré la fin du confinement, les bistrotiers français ne peuvent pas reprendre leur activité. Ils multiplient les actions de protestation.

19 déc. 2020, 00:01 / Màj. le 19 déc. 2020 à 08:38
Le secteur de la restauration est touché de plein fouet par la deuxième vague en France (illustration).

C’est un paradoxe bien français. Jamais sans doute, depuis de nombreuses années, le pays ne s’est davantage passionné pour ses restaurateurs et sa cuisine, symbole s’il en est de l’excellence française.

Mais les professionnels de la restauration, eux, vont très mal, conséquence de deux confinements qui ont vu leur activité se réduire, pour se rapprocher de zéro. Moins d’activité, moins aussi de touristes pour faire vivre la restauration dans les périodes où elle était aut...