Côtes italiennes: près de 900 migrants secourus

896 migrants ont été secourus dans la nuit de jeudi à vendredi près des côtes italiennes. Cette intervention a nécessité l'utilisation de plusieurs bateaux de la Marine italienne.

11 avr. 2014, 13:29
epa04163061 A handout picture provided by the Italian Navy Press Office shows North African immigrants on board a ship after being rescued off the coast of Sicily, southern Italy, 11 April 2014. The Italian navy rescued 800 North African immigrants off the coast of Libya late 10 April in the latest in a string of pick-ups off rickety boats that have been launched like flotillas during the recent spell of warm weather. The migrants were on board seven rust-buckets and large dinghies that were intercepted by four Navy frigates and a Finance Guard motorboat about 70 nautical miles south of the stepping-stone Italian island of Lampedusa, which is closer to Libya than to Sicily. Earlier this week Italy issued a fresh call for help from the European Union after rescuing more than 4,000 migrants in 48 hours.  EPA/ITALIAN NAVY PRESS OFFICE / HANDOUT  HANDOUT EDITORIAL USE ONLY/NO SALES

Près de 900 migrants en provenance d'Afrique du Nord ont été secourus dans la nuit de jeudi à vendredi par plusieurs bâtiments de la Marine italienne, au large de la Sicile. Ce sauvetage a été réalisé en coopération avec les garde-côtes et les patrouilleurs de la police financière, dans le cadre de l'opération Mare Nostrum lancée en octobre.

La frégate Euro a récupéré 336 migrants, qui se trouvaient à bord de deux bateaux menaçant de chavirer à cause du nombre, parmi lesquels 44 femmes et dix enfants. Selon le communiqué de la Marine italienne, 66 d'entre eux ont été transférés sur le patrouilleur Avallone de la Garde financière afin de débarquer au port sicilien de Porto Empédocle.

Pendant ce temps, la frégate Espero a pour sa part sauvé 198 migrants, dont 17 femmes, tandis qu'un autre bateau, le Stromboli, s'occupait d'en récupérer 108, dont trois enfants.

Enfin, deux patrouilleurs des garde-côtes ont à eux deux sauvé puis transféré sur un autre bateau 254 réfugiés, dont 53 femmes et neuf enfants.

20'000 vies sauvées

"Tous ces migrants sauvés dans la nuit (réd: 896 personnes en tout) ont été transférés vendredi sur le bateau San Giorgio", a précisé la Marine.

Dans la matinée, la frégate Zeffiro est par ailleurs parvenue au port de Trapani, en Sicile, avec à son bord 410 migrants, dont 59 enfants, qui avaient été sauvés jeudi alors qu'ils se trouvaient au sud de l'île de Lampedusa.

Selon l'amiral Giuseppe De Giorgi, près de 20 000 vies ont été sauvées et des dizaines de passeurs arrêtés depuis le début à l'automne dernier de l'opération Mare Nostrum.