Crise migratoire: les ports italiens resteront fermés "tout l'été" aux ONG

Le vice-premier ministre italien Matteo Salvini a annoncé que les ports italiens resteront fermés "tout l'été" aux ONG qui secourent les migrants en Méditerranée.
29 juin 2018, 20:17
Selon Matteo Salvini, "les ONG verront l'Italie seulement en carte postale". (illustration)

Les ports italiens resteront fermés "tout l'été" aux ONG qui secourent les migrants en Méditerranée. L'accès aux ports leur sera aussi refusé pour se ravitailler en carburant, a annoncé vendredi le ministre italien de l'Intérieur Matteo Salvini.

"Les ONG verront l'Italie seulement en carte postale", a déclaré sur une radio Matteo Salvini, qui est aussi vice-premier ministre et chef de file la Ligue (extrême droite).

L'ONG allemande qui s’occupe du navire humanitaire Mission Lifeline, qui secourt les migrants, réprouve la décision de Matteo Salvini et le fait savoir dans un montage sur Twitter.

 

 

"Comme me disent les militaires italiens et même les Libyens, les ONG aident les passeurs, consciemment ou pas", a poursuivi le chef de la Ligue. Et d'assurer que l'Italie "continuerait à sauver tous ceux qui doivent être sauvés, avec les États qui sont des États".