Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

De l’argent spolié chez Credit Suisse?

Le centre Wiesenthal dévoile une enquête qui implique la Schweizerische Kreditanstalt, actuelle Credit Suisse.

05 mars 2020, 00:01
DATA_ART_13405746

Une liste comprenant les noms de 12 000 nazis installés en Argentine a été révélée, hier, par le Centre Simon Wiesenthal de lutte contre l’antisémitisme et le racisme. Beaucoup «ont alimenté un ou plusieurs comptes bancaires au Schweizerische Kreditanstalt, devenu ensuite la banque Credit Suisse, dont le siège est à Zurich», a rapporté le centre, qui traque les criminels nazis de la Seconde Guerre mondiale. «Nous pensons que ces comptes longtemps inactifs abritaient de l’argent volé aux victimes juives» du nazisme, estime le centre Simon Wiesenthal.

Des groupes argentins pronazis ont tenté d’effacer les preuves de ces activités, en brûlant des archives. Mais l’enquêteur argentin Pedro Filipuzzi, travaillant dans l’ancien siège des nazis, à Buenos Aires, y a découvert, par hasard, une copie originale de la liste de ces 12 000 noms et l’a communiquée au centre Wiesenthal.

Les sympathisants nazis d’Argentine finançaient visiblement des sociétés allemandes, via des comptes...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias