Réservé aux abonnés

Déguisés en médecins, ils attaquent un hôpital

08 mars 2017, 23:26
/ Màj. le 09 mars 2017 à 00:01

Au moins trente personnes ont été tuées et plus de cinquante blessées, pour la plupart civiles, dans l’attaque mercredi d’un commando islamiste contre le principal hôpital militaire d’Afghanistan, à Kaboul, a annoncé le ministère de la Défense. L’EI a revendiqué l’opération.

«Malheureusement, plus de trente personnes été tuées et une cinquantaine blessées dans l’attaque d’aujourd’hui (réd: hier). La plupart étaient des patients, des médecins et des infirmiers, ainsi que quatre assaillants», a précisé le général Daud Waziri, porte-parole du ministère.

Charges explosives

L’hôpital Sardar Daud Khan,...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois