Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Démolition: un stade de foot américain refuse de s'effondrer sous les charges explosives

Dimanche à Detroit, le Silverdome a résisté aux charges explosives qui auraient dû réduire la structure en poussière.

04 déc. 2017, 08:37
/ Màj. le 04 déc. 2017 à 09:05
Tout ne s'est pas passé comme prévu dimanche à Detroit.

Le spectacle n'a pas eu lieu. Dimanche à Detroit, le mythique Silverdome, inauguré en 1975, est resté droit comme un "i" au lieu de s’effondrer sur lui-même. Voué à la démolition, le stade truffé d’explosifs n’a pas livré le show prévu, rapporte Le Parisien

 

 

Selon l’entreprise chargée de la démolition, huit charges n’ont pas explosé, pour une raison inconnue. "Le stade a été trop bien construit, a glissé un responsable de la société sur la chaîne locale WXYZ. Il faut attendre maintenant, et laisser la gravité faire son travail. Il va s’effondrer, on ne sait juste pas quand.»

De nouvelles explosions pourraient être programmées, mais rien n’a encore été agendé.

Un stade mythique

A l'abandon depuis une quinzaine d'années, le Pontiac Silversome, qui pouvait accueillir 80'000 spectateurs, a notamment abrité des matches de foot lors du Mondial de 1994, un Super Bowl ou encore une messe du pape Jean-Paul II.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias