Réservé aux abonnés

Des rebelles progressent vers la frontière irakienne

29 juin 2016, 23:31
/ Màj. le 30 juin 2016 à 00:01

Des rebelles syriens soutenus par Washington ont progressé en direction d’une importante ville frontalière avec l’Irak, indiquait, hier, l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH).

Les combattants de la Nouvelle armée syrienne (NAS) ont lancé cette offensive mardi, pour tenter de couper les lignes d’approvisionnement du groupe djihadiste Etat islamique entre les deux pays. Selon l’OSDH, ils ont progressé durant la nuit et saisi la base aérienne d’al-Hamdan, à 5 km au nord-ouest de Boukamal, dans la province de Deir Ezzor (est), pour tenter de faire la jonction avec des forces irakiennes...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois