Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Deuxième grève générale

03 déc. 2015, 23:52
/ Màj. le 04 déc. 2015 à 00:01

Transports et services publics perturbés, manifestations: le gouvernement grec de gauche a affronté, hier, une deuxième grève générale en un mois contre la réforme des retraites qu’il s’est engagé à mener auprès des créanciers du pays, Union européenne et Fonds monétaire international. Elle a été moins mobilisatrice que la précédente.

Selon la police, 8000 personnes ont participé dans le centre d’Athènes au défilé du Pame, le front syndical communiste, et 6500 à l’autre cortège, emmené par les deux grandes centrales, GSEE pour le secteur privé et l’Adedy pour la fonction publique. Il y avait eu 20 000 manifestants le 12 novembre, lors de la première grève générale.

Le mouvement affectait surtout le secteur public, administrations, hôpitaux et écoles, tandis que tous les ferries desservant les îles étaient amarrés au port et que les transports urbains étaient affectés par des arrêts de travail.

Vote crucial ce week-end

Les syndicats ont appelé...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias