Réservé aux abonnés

Donald Trump tient le cap «Les Etats-Unis d’abord»

01 mars 2017, 23:49
/ Màj. le 02 mars 2017 à 00:01

Elu sur un programme nationaliste et isolationniste, Donald Trump a martelé, mardi soir, lors de son discours sur l’état de l’Union devant le Congrès, qu’il défendrait d’abord les intérêts des Etats-Unis avant ceux de la communauté internationale.

Dans son premier discours devant les deux chambres réunies du Congrès, Donald Trump n’a fait que survoler les questions de diplomatie et de défense. Mais le nouveau locataire de la Maison- Blanche – dont la politique étrangère reste floue, même si des experts la rattachent au courant isolationniste – a prévenu qu’il agirait avant tout pour les intérêt...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois