Votre publicité ici avec IMPACT_medias

EgyptAir va revoir ses films après la plainte d'un islamiste

La compagnie EgyptAir va revoir les films qu'elle diffuse pendant les vols après la plainte d'un islamiste.

24 janv. 2013, 19:31
EgyptAir va mettre en place en interne un comité chargé d'examiner tous les films proposés sur ses vols.

La compagnie nationale EgyptAir a annoncé jeudi qu'elle allait revoir son offre de films proposés en vol pour s'assurer de leur conformité avec les "valeurs et traditions égyptiennes". Elle a pris cette décision à la suite de la plainte d'un élu appartenant aux Frères musulmans.

Ce dernier, Ahmed Fahmy, préside la chambre haute du Parlement et fait partie de l'état-major du Parti de la liberté et de la justice, vitrine politique de la confrérie au pouvoir.
 
D'après la compagnie, cet élu a demandé et obtenu du commandant de bord que la diffusion du film proposé dans l'avion dans lequel il voyageait soit interrompue.
 
EgyptAir a fait savoir qu'elle avait émis "les plus grandes réserves" à propos d'une des scènes du film - d'après le journal "Al Masry al Youm", il s'agirait d'une scène à caractère intime.
 
L'incident s'est produit mercredi lors d'un vol EgyptAir entre Khartoum et Le Caire. La compagnie a précisé que le président de la chambre haute avait demandé "poliment et sans esprit polémique" l'interruption du film en classe affaires.
 
Comité d'examen
 
EgyptAir va mettre en place en interne un comité chargé d'examiner tous les films proposés sur ses vols. Il s'agira, a précisé son directeur général, Roshdy Zakaria, de retirer tous les films jugés "non conformes aux valeurs et traditions égyptiennes".
 
L'affaire risque d'alimenter les craintes de l'opposition libérale et laïque de voir l'exécutif, dominé depuis la chute du régime d'Hosni Moubarak il y a deux ans par les Frères musulmans, chercher à empiéter sur la liberté d'expression.
Votre publicité ici avec IMPACT_medias