Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Egypte: la sécurité, priorité du nouveau gouvernement

Le nouveau Premier ministre égyptien, Ibrahim Mahlab, a promis dimanche de faire de la sécurité la priorité de son gouvernement alors que les forces de l'ordre sont très souvent la cible d'attaques. Le Club Med a quant à lui décidé de fermer jusqu'à fin mars son village de vacances de Taba.

02 mars 2014, 16:00
Le nouveau gouvernement égyptien.

Ibrahim Mahlab et ses 31 ministres ont prêté serment samedi moins d'une semaine après la démission du gouvernement de Hazem el-Beblawi, parti sur fond de grogne sociale grandissante et d'attentats à répétition.

"La responsabilité est grande et les défis plus encore", a commencé par indiquer dans un discours télévisé M. Mahlab, ex-cadre du parti de Hosni Moubarak, l'ancien raïs renversé début 2011. "Mais ensemble, nous allons amener le bateau Egypte sur la rive de la sécurité", a promis cet ingénieur âgé d'une soixantaine d'années.

"La première priorité est d'imposer la sécurité, de combattre fermement le terrorisme avec tous les outils légaux, de faire revenir la stabilité et de sécuriser les rues pour protéger les Egyptiens, dans le respect des droits de l'Homme et de la démocratie", a-t-il insisté.

Le gouvernement Mahlab devra conduire l'Egypte vers une élection présidentielle prévue au printemps pour laquelle le chef de l'armée, le maréchal Abdel Fattah al-Sissi, architecte de la destitution de Morsi et actuel ministre de la défense est toujours donné favori.

Club Med fermé

Le Club Med a, lui, décidé de fermer jusqu'au 29 mars son village de vacances de Taba, après les nouvelles recommandations des autorités françaises faisant suite à l'attentat qui a tué trois touristes sud-coréens au Sinaï le 16 février dernier.

"Nous avons décidé de ne pas prendre de risques et de fermer temporairement le Club Med de Taba", a indiqué une porte-parole du groupe samedi soir.

La Suisse, la Belgique, l'Allemagne ainsi que les Pays-Bas, ont également formellement déconseillé les voyages à destination de la station balnéaire égyptienne de Charm el-Cheikh, dans le Sinaï, en raison de la détérioration de la sécurité dans la région.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias