Réservé aux abonnés

Elle filme l’agonie de son petit-ami afro-américain

A quelques jours d’intervalles, les «bavures» policières s’accumulent.
08 juil. 2016, 00:14
Diamond Reynolds, the girlfriend of Philando Castile,  is consoled as she talks about his shooting death with protesters and media outside the governor's residence in St. Paul, Minn. Castile was shot and killed after a traffic stop by police in Falcon Heights, Wednesday night. A video shot by Reynolds of the shooting  went viral.  (AP Photo/Jim Mone) Police Shooting Minnesota

Deux jours après la mort d’un vendeur ambulant noir à Bâton Rouge, en Louisiane alors qu’il était maintenu au sol par des policiers, la diffusion en direct d’une vidéo montrant un homme agonisant après un contrôle routier alimente une nouvelle fois les accusations de racisme visant la police américaine, trop souvent accusée de brutalités gratuites contre les Noirs.

L’homme de 32 ans, présenté par ses proches comme étant Philando Castile, employé d’une cantine scolaire, a été tué dans la banlieue de Minneapolis (Minnesota). Une femme, présente dans la voiture avec sa fille de quatre ans, a filmé...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois