Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Erdogan veut en finir vite

"Dernier avertissement" du premier ministre.

14 juin 2013, 00:01
data_art_7139163.jpg

Le premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a lancé, hier, un "dernier avertissement" au dernier carré des manifestants pour qu'ils évacuent rapidement leur bastion du parc Gezi, à Istanbul. Le chef du gouvernement est pressé d'en finir avec la fronde qui secoue le pays depuis deux semaines.

Après avoir agité la veille la "carotte" d'un référendum pour trancher publiquement le sort du parc à l'origine de la crise, Recep Tayyip Erdogan a une nouvelle fois manié le "bâton" en priant les centaines de personnes qui continuent à l'occuper nuit et jour de quitter les lieux sur-le-champ.

"Nous avons gardé notre patience jusqu'à présent mais la patience touche à sa fin. Je lance mon dernier avertissement: mères, pères, s'il vous plaît, retirez vos enfants de là", a-t-il lancé lors d'un discours à Ankara. "Nous ne pouvons pas attendre plus longtemps parce que le parc Gezi n'appartient pas aux forces qui l'occupent....

Votre publicité ici avec IMPACT_medias