Espagne: Inaki Urdangarin devant les tribunaux de Majorque

Soupçonné de détournement de fonds publics, le gendre du roi d'Espagne est arrivé au tribunal de Majorque.
05 août 2015, 15:46
inaki_urdangarin

 Le gendre du roi d'Espagne, Inaki Urdangarin, est arrivé samedi à pied au tribunal de Majorque, aux Baléares. Soupçonné de détournement de fonds publics, cet homme d'affaires et médaillé olympique devait être entendu par un juge.

«Je comparais aujourd'hui pour démontrer mon innocence», a-t-il déclaré aux journalistes, le visage très grave. «Mon intention aujourd'hui est d'établir la vérité sur les faits. Je suis sûr que cette audition aidera à cela», a-t-il ajouté.

Vêtu d'une veste sombre et d'un pantalon gris, le duc de Palma est arrivé à pied au tribunal, comme un simple justiciable. Il avait pourtant été autorisé la veille, à titre exceptionnel et pour des raisons de sécurité, à arriver en voiture jusqu'à la porte du Palais de Justice.

M. Urdangarin a été accueilli par les huées d'une centaine de manifestants qui criaient «Attention à ton portefeuille, Urdangarin arrive» ou portaient des pancartes avec les mots «Monarchie=Corruption».

L'époux de l'infante Cristina, la fille cadette du roi Juan Carlos, est au centre d'un scandale sans précédent pour la famille royale d'Espagne. Agé de 44 ans, l'ancien joueur de handball est soupçonné d'avoir détourné de l'argent versé à l'Institut Noos par les autorités régionales des Baléares et de Valence pour organiser des événements sportifs.

Inaki Urdangarin avait présidé cette société de mécénat entre 2004 et 2006. Il devait répondre samedi aux questions du juge d'instruction sur l'utilisation de ces fonds.