Réservé aux abonnés

Etats-Unis: Donald Trump muselé et menacé de destitution par les démocrates

Les avis divergent sur la façon de sanctionner le président, déjà proscrit sur Twitter après l’assaut du Congrès. Les démocrates se disent eux prêts à lancer sa destitution.

11 janv. 2021, 00:01 / Màj. le 11 janv. 2021 à 06:56
La sanction la plus dure jusqu'à présent subie par Trump est celle de Twitter, qui a suspendu son compte.

Neuf jours avant la fin de son mandat, Donald Trump fait face à la possibilité d’une nouvelle procédure de destitution de la part du Congrès. Mais une dure sanction politique a déjà été prise contre lui avec la suspension de son compte Twitter, qui le prive de l’accès direct à ses 88,7 millions d’abonnés, et du porte-voix qui avait tant contribué à son accession à la présidence.

Presque un an après un premier procès en destitution, Trump pourrait faire l&r...