Réservé aux abonnés

Etats-Unis: Donald Trump sera face à son avenir judiciaire en perdant son immunité

Le président sortant quitte la Maison-Blanche mercredi, et perdra son immunité. Son rôle dans l’attaque du Capitole, ainsi que dans d’autres affaires, devrait le poursuivre.
18 janv. 2021, 00:01
/ Màj. le 18 janv. 2021 à 06:53
Donald Trump a de quoi faire la grimace...

Après de trois jours de prendre la porte, Donald Trump pourrait très vite se retrouver dans le collimateur de la justice. Une première pour ce président, qui se distingue déjà de ses prédécesseurs pour avoir subi deux procédures de destitution (impeachment), dont la dernière est en cours.

Dans l’histoire des Etats-Unis, jamais un président sortant n’a eu à faire face à la justice pour des actes commis durant son mandat. Même Richard Nixon, le seul président à avoir d&ea...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois