États-Unis: perquisitions en cours chez Caterpillar

Jeudi, le siège de Caterpillar, constructeur d'engins de chantier et de construction utilisés dans le monde entier, est perquisitionné par les autorités. On en ignore encore la raison.
02 mars 2017, 19:37
Caterpillar fabrique des engins de chantier et de construction

Le fabricant américain d'engins de chantier et de construction Caterpillar chutait de 5% jeudi à la Bourse de New York, de loin la plus forte baisse de l'indice Dow Jones. Des perquisitions sont en cours dans les locaux de l'entreprise à Peoria, dans l'Illinois, où se trouve le siège du groupe.

Une porte-parole de la firme écrit dans un courriel que "les autorités se trouvent sur divers sites de Caterpillar dans le secteur de Peoria dans le cadre d'un mandat de perquisition". Elle ajoute que Caterpillar coopère avec les autorités, sans plus de détails.

Une porte-parole du bureau du procureur du district central de l'Illinois a confirmé que les forces de l'ordre intervenaient sur trois sites de Caterpillar à Peoria et dans ses environs.

Un journal local, le Peoria Journal Star, rapporte que des agents ont été vus en train de pénétrer dans le siège de Caterpillar. Certains d'entre eux portaient des vestes ornées du sigle de l'administration fiscale américaine, l'IRS, et un panneau apposé sur la vitre de l'un des véhicules indiquait que ce dernier était utilisé par des services du département du commerce et de l'autorité chargée du contrôle des exportations, ajoute ce journal.