Etats-Unis: un pont s’effondre où Biden va parler d’infrastructures

Un pont routier s’est effondré vendredi dans la ville américaine de Pittsburgh, en Pennsylvanie, faisant quelques blessés. L’accident s’est produit alors que le président Joe Biden devait prononcer, dans cette même ville, un discours vantant la loi sur les… infrastructures.
28 janv. 2022, 19:58
Le président Joe Biden est venu constater les dégâts après l'effondrement du pont.

Plusieurs personnes ont été blessées dans l’effondrement tôt vendredi d’un pont routier couvert de neige à Pittsburgh, ville américaine où Joe Biden est attendu ce même jour pour parler notamment de ses grands projets d’infrastructures.

Divers automobilistes et véhicules, dont un autobus à soufflet, se sont retrouvés piégés dans l’accident spectaculaire, selon des photos publiées sur les réseaux sociaux.

Trois victimes, dont le pronostic vital n’est pas engagé, ont été transportées à l’hôpital, ont précisé les services d’urgence de cette ville, la deuxième plus grande de l’Etat de Pennsylvanie (est) après Philadelphie.



Les premières informations disponibles ne mentionnaient pas de victimes. Des médias locaux évoquent eux une dizaine de blessés légers.

Selon son agenda transmis par la Maison Blanche, Joe Biden doit faire un discours dans l’après-midi sur sa méthode pour «renforcer les chaînes logistiques de la nation, redynamiser le secteur industriel, créer des emplois bien payés et protégés par les syndicats ainsi que bâtir une nouvelle Amérique, notamment grâce à la loi soutenue par les deux partis sur les infrastructures».

Biden et les ponts

La coïncidence est frappante: le 20 janvier, pour marquer son premier anniversaire à la Maison Blanche, Joe Biden avait justement choisi de vanter cette loi en s’exprimant devant un grand panneau où étaient projetées des photos… de ponts en mauvais état.

Le grand plan de dépenses de 1200 milliards de dollars dans les infrastructures, voté en fin d’année dernière par le Congrès américain, et qui avait même reçu quelques voix de l’opposition républicaine, est l’un des rares grands succès à ce jour du 46e président des Etats-Unis.

par Keystone - ATS