France: avec moins de 25'000 manifestants ce samedi, le mouvement des gilets jaunes s'essouffle

Ils étaient plus de 280'000 lors de la première manifestations, le 17 novembre dernier. Ce samedi, les gilets jaunes n'étaient plus que 25'000 dans toute la France.

22 déc. 2018, 17:38
A Paris, les gilets jaunes étaient à peine 2000 ce samedi après-midi.

Moins de 25'000 manifestants en France, dont 2000 seulement à Paris, et des blocages levés aux frontières: la fronde des gilets jaunes a marqué le pas samedi lors d'une nouvelle journée d'action de ce mouvement, endeuillé par une dixième mort dans la nuit.

Ce sixième samedi de manifestations a rassemblé 23'800 personnes sur l'ensemble de la France à 14h00, contre 33'500 samedi dernier à la même heure, selon le ministère de l'Intérieur.

 

 

A Paris, la préfecture de police a dénombré 2000 manifestants peu avant 16h00, contre près de 4000 samedi dernier selon une source policière. Et à Versailles, où des "gilets" avaient appelé à "marcher" vers le château dans le sillage des révolutionnaires de 1789 qui y avaient délogé le roi de France, ils n'ont été qu'une soixantaine, selon l'AFP.

Ces chiffres marquent un nouvel essoufflement du mouvement, débuté il y a un peu plus d'un mois. La première manifestation, le 17 novembre, avait rassemblé 282'000 manifestants sur l'ensemble de la journée. Ils n'étaient plus que 166'000 le 24 novembre, 136'000 les 1er et 8 décembre et enfin 66'000 le 15 décembre, selon des chiffres officiels (les "gilets" ne donnent pas d'estimation).