Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Guerre pour s'accaparer de l'aéroport de Tripoli

16 juil. 2014, 00:01

Coupée du monde. Depuis l'attaque de l'aéroport international de Tripoli, la Libye ne dispose plus que de deux petits aéroports internationaux à l'est, dont l'un n'accueille plus les étrangers. Dimanche, des brigades islamistes ont attaqué l'aéroport de la capitale dans le but d'expulser les brigades de Zintan (fief révolutionnaire à 170 kilomètres de Tripoli) qui le contrôlent depuis la révolution de 2011. Lundi soir, ces groupes armés ont repris les hostilités. "Une véritable symphonie d'obus" , selon un témoin, qui ont détruit 90% des avions présents et la tour de contrôle. Au total, 21 personnes seraient décédées.

Dans ce contexte, "le gouvernement examine la possibilité de faire appel à des forces internationales pour rétablir la sécurité et aider le gouvernement à imposer son autorité", a indiqué hier le porte-parole du gouvernement, Ahmed Lamine.

Ironie du sort, l'ONU annonçait, la veille, l'évacuation de son personnel étranger. MARYLINE DUMAS- LE FIGARO

Votre publicité ici avec IMPACT_medias