Italie: des musulmans dénoncent le terrorisme

Rome et Milan ont vu des centaines de musulmans défiler dans leurs rues pour dénoncer la violence commise au nom de l'islam, en scandant "nous ne sommes pas l'ennemi".

21 nov. 2015, 19:09
Des musulmans défilent à Milan avec des panneaux indiquant "Tous contre le terrorisme".

"Le message est clair, le terrorisme ne peut plus continuer à mener des attaques partout au nom des musulmans. Nous voulons que le monde entier l'écoute", a déclaré dans la capitale italienne le directeur du centre culturel islamique de Rome, Abdellah Redouane.

"Le Coran est contre la violence", "L'islam c'est la paix" et "Solidarité avec les victimes de Paris", pouvait-on lire sur les pancartes brandies par des membres de la communauté musulmane réunis dans le centre de Rome.

Le rassemblement, placé sous haute protection policière, a débuté avec une minute de silence à la mémoire des 130 victimes des attentats de Paris de la semaine dernière.

A Milan, où la sécurité a aussi été renforcée, les manifestants scandaient "Non à l'EI", en référence au groupe djihadiste Etat islamique qui a revendiqué les attaques parisiennes. "Non au terrorisme, oui aux mosquées", a déclaré Davide Piccardo, membre d'une association qui milite pour davantage d'ouverture en Italie à l'égard des musulmans modérés.