Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Italie: la dette dépasse les 2000 milliards d'euros pour la première fois

La dette de l'Italie a franchi en octobre pour la première fois le cap symbolique des 2000 milliards d'euros (un peu plus de 2400 milliards de francs), selon un document publié vendredi par la banque centrale italienne.

14 déc. 2012, 13:00
rome_colisee_italie

La dette de l'Italie s'est établie à 2014,693 milliards d'euros en octobre 2012 contre 1995,143 milliards d'euros en septembre 2012, selon un supplément au bulletin mensuel statistique de la Banca d'Italia. En octobre 2011, la dette publique était de 1916,402 milliards d'euros.

Le gouvernement "technique" de Mario Monti, arrivé au pouvoir en novembre 2011, a mis en place une sévère politique de rigueur destinée à réduire le déficit public italien, attendu à 2,6% cette année et à 1,8% du produit intérieur brut (PIB) en 2013, et, à terme, la dette publique, qui est l'une des plus élevées d'Europe par rapport au PIB.
 
L'Italie a bénéficié ces derniers mois d'une tendance à la baisse des taux d'intérêt lors des opérations de refinancement de sa dette, mais ils demeurent élevés par rapport à ceux d'autres pays de la zone euro, signe que la confiance des marchés n'est pas totalement rétablie.
 
Les marchés redoutent notamment le résultat des législatives qui ont été anticipées à février au lieu d'avril depuis que le PDL de Silvio Berlusconi a retiré son soutien au gouvernement, poussant Mario Monti à annoncer sa démission prochaine.
Votre publicité ici avec IMPACT_medias