Réservé aux abonnés

Karadzic, "élément moteur" du génocide?

Pour le procureur, l'ancien chef des Serbes de Bosnie est responsable.

30 sept. 2014, 00:01
data_art_8433089.jpg

Radovan Karadzic était "l'élément moteur" de l'épuration ethnique en Bosnie pendant la guerre de 1992-1995, a déclaré le procureur du Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY), à La Haye. D'après l'accusation, l'ancien chef des Serbes de Bosnie est responsable de certaines des pires atrocités commises depuis la Seconde Guerre mondiale.

Le parquet, qui a présenté, vendredi, un réquisitoire de 800 pages et requis la réclusion à perpétuité contre l'ex-dirigeant de la Republika Srpska, a commencé, hier, son réquisitoire dans le détail. "Radovan Karadzic est responsable de chacune...