Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Kurt Cobain, icône malgré lui

Vingt ans après son suicide, le leader de Nirvana incarne toujours la légende d'un mouvement qui ne s'imaginait pas vieillir.

09 avr. 2014, 00:01
data_art_7954948.jpg

"Nirvana" , Steve Gullick, Editions Premium, mars 2014, 157 pages, 66,80 francs.

En 2000, sur la couverture des deux tomes de la première édition du dictionnaire du rock, Beatles et Rolling Stones se partageaient la vedette. Au frontispice de la nouvelle version de l'ouvrage, qui vient de paraître (Editions Robert Laffont, collection "Bouquins"), Jimi Hendrix et Kurt Cobain les ont remplacés. Deux guitaristes gauchers de Seattle certes, mais surtout deux légendes du rock disparues à l'âge de 27 ans.

Deux héros absolus de cette musique, transformés en symboles des promesses de liberté et d'intensité que véhicula longtemps cette culture, devenue plus institutionnelle au tournant du nouveau siècle. Dans son remarquable ouvrage intitulé Retromania (Editions Le Mot et le Reste), le critique musical Simon Reynolds faisait le constat que la musique populaire était condamnée à se répéter à l'envi. Comme si rien ne pouvait dépasser ce qui avait été produit en...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias