Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

L'Afrique se mobilise pour contrer le péril djihadiste

Pour trouver une solution aux tensions que connaissent, notamment, le Nigeria, la Somalie ou le Mali, l'Union africaine se réunit.

27 juin 2014, 00:01
data_art_8188352.jpg

L'Union africaine (UA), réunie en sommet, hier, à Malabo, en Guinée équatoriale, a appelé à la mobilisation face à la progression des groupes djihadistes jusqu'au coeur du continent africain. Les attaques meurtrières et les attentats y sont presque quotidiens. Le nouveau président égyptien, Abdel Fattah al-Sissi, s'en est inquiété.

Très applaudi en séance plénière pour le retour de l'Egypte au sein de l'organisation panafricaine, après sa suspension dans la foulée du coup d'Etat ayant renversé, en 2013, Mohamed Morsi, le nouveau président égyptien a vigoureusement invité ses pairs à prendre la mesure du "fléau" que constituent, selon lui, les islamistes armés.

"L'Afrique est menacée par le terrorisme transfrontalier" des groupes djihadistes, a-t-il lancé en présence, notamment, du secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon. "Nous condamnons toute forme de terrorisme (...) qui détruit les Etats, les populations et porte atteinte à la religion."

Mohamed al-Sissi a demandé qu'il n'y ait "aucune...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias