Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

L'Inde dans l'ombre chinoise

Si le sous-continent émerge au plan économique, son espace politique reste mal défini. Spécialiste du pays, François Gautier décrypte cette situation.

06 nov. 2012, 00:01
data_art_6536962.jpg

Arrivé en Inde en 1969, François Gautier n'en est plus jamais reparti. Longtemps correspondant du "Journal de Genève" ou du "Figaro", et auteur de plusieurs livres consacrés à son pays d'adoption, il est aujourd'hui rédacteur en chef de "La nouvelle revue de l'Inde".

Il vient de publier "Quand l'Inde s'éveille...", un livre plutôt "hexagocentré" où il s'alarme du retard pris par les politiques et les grandes entreprises françaises dans leurs rapports économiques avec un pays qu'il juge en plein décollage. C'est néanmoins l'occasion de faire un tour d'horizon géopolitique sur ce "sous-continent" passé du camp des "non-alignés" à celui des Brics (Brésil, Inde, Chine, Russie, Afrique du Sud), un nouveau positionnement gage de croissance comme de revendication plus délicate d'un espace politique mondial à l'ombre d'un très grand voisin. Entretien.

Quelle place particulière occupe l'Inde au niveau régional?

L'Inde est un pays formidable qui vous rentre dedans et porte une...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias