L'oeuvre de Le Corbusier à nouveau candidate à l'Unesco

Elle avait été successivement retoquée en 2009 et en 2011. L'oeuvre de l'architecte d'origine chaux-de-fonnière Le Corbusier est à nouveau candidate à l'Unesco dans une version remaniée et avec un avis positif du comité d'experts chargé d'évaluer les projets. A noter qu'aucune maison chaux-de-fonnière ne fait partie des sites retenus.
07 juil. 2016, 11:44
Les oeuvres de Le Corbusier ont déjà été retoquées en 2009 et en 2011. Cette candidature 2016 sera-t-elle la bonne?

Et si l'oeuvre de Le Corbusier était enfin inscrite au patrimoine de l'Humanité? Le Comité du patrimoine mondial pourrait bien en décider ainsi dès dimanche lors de sa 40e session à Istanbul. Conséquence du triple attentat à l'aéroport Atatürk qui a fait 45 morts le 28 juin, les mesures de sécurité ont été renforcées pour assurer le bon déroulement de la session.

Cette année, 29 sites espèrent faire leur entrée sur la liste du patrimoine. Après d'intenses manoeuvres diplomatiques, le choix final reviendra au Comité du patrimoine, composé de 21 pays élus pour six ans.

17 sites choisis dans sept pays

Retoquée en 2009 et 2011, la candidature d'oeuvres de l'architecte franco-suisse Le Corbusier revient remaniée avec, cette fois, un avis positif du comité d'experts chargé d'évaluer les projets.

Le dossier, porté par la France, regroupe 17 sites choisis dans sept pays (France, Suisse, Belgique, Allemagne, Argentine, Japon, Inde) pour montrer la dimension planétaire de l'oeuvre de Charles-Edouard Jeanneret-Gris, dit Le Corbusier (1887-1965).

Tous témoignent de l'apport du Corbusier au "Mouvement moderne", un courant apparu à partir de la Première guerre mondiale et qui insistait sur le fonctionnel, la pureté des lignes et l'emploi de nouveaux matériaux (béton, fer, acier...).

Balayer le temps

Est également en lice une autre figure marquante de ce courant: le Brésilien Oscar Niemeyer (1907-2012), père de la capitale Brasilia. Son pays propose d'inscrire sur la liste du patrimoine mondial l'ensemble moderne de Pampulha, un centre de loisirs conçu en 1940 autour d'un lac artificiel à Belo Horizonte.

Dans le même esprit, les Etats-Unis soutiennent des oeuvres de l'architecte moderne Frank Lloyd Wright. Mais le dossier n'a pas reçu un avis encourageant du comité d'experts.

A l'autre bout de la chronologie humaine, plusieurs dossiers sont liés à la préhistoire: la réserve de Mistaken Point (Canada), riche en fossiles vieux de plus de 560 millions d'années; les sites d'art rupestre de Zuojiang Huashan (Chine) qui datent du 5e siècle avant JC; les dolmens d'Antequera (Espagne). Des sites naturels sont également en lice (désert de Lout en Iran, archipel de Revillagigedo au Mexique, la chaîne des Puys en France...).