Réservé aux abonnés

La montre intelligente connaît un bête trou d'air commercial

The Next Big Thing" enregistre une importante baisse des ventes. Xavier Comtesse relativise en comparant avec l'horlogerie suisse.
25 août 2015, 16:11
data_art_9302576.jpg

" Je n'ai pas d'Apple Watch et je n'en ai même pas commandé ", Steve Wozniak, co-créateur d'Apple, s'est confié sans retenue dans un entretien à "The Australian Financial Review".

En substance, l'informaticien affirme ne pas considérer les montres intelligentes, en général, comme une révolution. Ou du moins pas autant que les géants technologiques l'ont revendiquée. " J'ai eu des montres connectées, je les ai portées, et je m'en suis débarrassé. Elles n'ont pas vraiment changé la façon dont j'utilise mon smartphone. " Ce désaveu envers l'Apple Watch et les montres connectées pourrait paraître ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois