Réservé aux abonnés

La nouvelle salve de Pyongyang affole ses voisins d’Asie

Quatre missiles nord-coréens sont retombés à moins de 370 kilomètres des côtes japonaises.
06 mars 2017, 23:20
/ Màj. le 07 mars 2017 à 00:01
A visitor walks by the TV screen showing a news program reporting about North Korea's missile firing, at Seoul Train Station in Seoul, South Korea, Monday, March 6, 2017.  North Korea on Monday fired four banned ballistic missiles that flew about 1,000 kilometers (620 miles), with three of them landing in Japan's exclusive economic zone, South Korean and Japanese officials said, in an apparent reaction to huge military drills by Washington and Seoul that Pyongyang insists are an invasion rehearsal.  The letters on the top read " North Korea, Fire missile." (AP Photo/Lee Jin-man) South Korea Koreas Tension

Lancé dans une course effrénée à l’armement nucléaire, l’incontrôlable dictateur nord-coréen a encore frappé, faisant monter d’un cran l’inquiétude chez ses voisins et obligeant le président américain, Donald Trump, à définir rapidement une stratégie pour le contrer.

Ulcéré par les exercices militaires annuels démarrés conjointement par les États-Unis et la Corée du Sud la semaine dernière, Kim Jong-un a, selon Séoul, tiré hier quatre missiles balistiques, dont trois sont retombés en mer à moins de 370 kilomètres des côtes du Japon, dans sa zone économique exclusive.

Persuadé que les deux alli...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois