Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

La Pologne soupçonnée d’entorse à l’Etat de droit

Un commissaire européen envisage de punir Varsovie pour une loi controversée.

03 janv. 2016, 23:14
/ Màj. le 04 janv. 2016 à 00:01
DATA_ART_9759438

Le commissaire européen Günther Oettinger a menacé dimanche la Pologne d’enclencher une procédure inédite pour violation des valeurs fondamentales de l’UE. Varsovie vient d’adopter une loi soumettant les médias publics au contrôle du parti conservateur au pouvoir.

«Beaucoup de choses plaident pour que nous activions le ‘mécanisme d’Etat de droit’ et que nous placions Varsovie sous surveillance», a déclaré le commissaire européen au numérique à l’édition dominicale du journal allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung (FAZ).

Mercredi et jeudi, les députés et sénateurs polonais ont approuvé une loi controversée qui fait notamment expirer, avec effet immédiat, les mandats des membres des directions et des conseils de surveillance de la télévision et de la radio publiques.

Discussion le 13 janvier

Selon la FAZ, le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a mis cette question à l’ordre du jour de la prochaine réunion de la Commission, le 13 janvier.

Selon le journal,...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias