Réservé aux abonnés

L’AfD envisage un «Dexit»

Une sortie de l’Allemagne, sur le modèle du Brexit, n’est proposé qu’en dernier recours, mais l’idée chemine au sein du parti d’extrême droite.

15 janv. 2019, 00:01
DATA_ART_12610138

In extremis, les leaders eurosceptiques de l’AfD ont voulu être raisonnables. A l’issue d’un minicongrès, qui s’est réuni dimanche, à Riesa, en Saxe, le parti de la droite radicale ne s’est finalement pas prononcé en faveur d’une sortie rapide de l’Allemagne de l’Union européenne, comme le suggérait son aile la plus dure. A quatre mois des élections européennes, celle-ci voulait fixer un ultimatum d’une législature à l’Europe pour se réformer, avant d’en claquer la porte en 2024.

Mais la tête de liste pour le scrutin de mai, Jörg Meuthen, l’un des coprésidents du parti, n’a pas voulu s’engager ...