Réservé aux abonnés

L’Argentine choisit le changement avec Macri, le président outsider

Après douze ans de péronisme de gauche, le libéral Mauricio Macri a été élu dimanche chef de la deuxième économie du continent.

23 nov. 2015, 23:43
/ Màj. le 24 nov. 2015 à 00:01
epa05038246 The head of the opposition Cambiemos alliance Mauricio Macri celebrates his victory in Buenos Aires, Argentina, 22 November 2015. Centre-right opposition candidate Mauricio Macri won the presidential runoff in Argentina and hailed a new era after 12 years of government by the left-leaning Kirchner couple.  EPA/DAVID FERNANDEZ ARGENTINA ELECTIONS

Sous une pluie de confettis, au rythme d’une musique disco, le nouveau président argentin n’a pu réprimer quelques pas de danse. «Merci, vous avez rendu possible l’impossible!», a lancé le libéral Mauricio Macri, 56 ans, devant la foule venue l’acclamer dimanche soir dans son bunker de Buenos Aires.

De cette victoire inespérée il y a quelques mois, obtenue avec 51,4% des voix, lui-même semblait encore surpris. Pour la première fois, une force politique qui n’appartient ni au péronisme, r&...