Réservé aux abonnés

Le conflit risque de s’enliser

Face aux gilets jaunes, l’exécutif éprouve toujours le plus grand mal à trouver la bonne allonge.

07 janv. 2019, 00:01
DATA_ART_12594491

Mobilisation en demi-teinte, ce week-end, pour le «huitième acte» des gilets jaunes. Certes, on était bien loin des pics à près de 300 000 personnes décomptées lors de la première grande manifestation, le 17 novembre dernier. Ils étaient cependant 50 000 à s’être mobilisés ce samedi, contre seulement 32 000 le week-end précédent, selon les chiffres du ministère de l’Intérieur. Ce week-end a surtout été le théâtre de nouvelles violences, en particulier à Paris, où des affrontements avec la police ont fait plusieurs blessés. Des voitures et des scooters o...