Réservé aux abonnés

Le "Maître" se joue des élèves avec classe

Après Tomic, Raonic: Roger Federer a encore refroidi les ardeurs de la jeune garde. A Melbourne, il se qualifie pour son 35 e quart de finale de Grand Chelem consécutif. Demain, il retrouve le Français de Gingins, Jo-Wilfried Tsonga.
07 août 2015, 10:54
data_art_6741878.jpg

A la lecture du tableau de cette première cuvée du Grand Chelem 2013, on prédisait à Roger Federer un tournoi difficile, parcours semé d'embûches avec de jeunes loups aux dents longues, prêts à se tailler la part du "Maître". Benoît Paire s'y est essayé, en vain. Pas plus de succès pour Bernard Tomic - pur talent dans un écrin d'arrogance. Hier sur la Rod Laver Arena, Milos Raonic a, lui, sorti l'artillerie lourde. Mais malgré toute sa puissance de feu au service, le Canadien a été désarmé devant le brio du Suisse en huitième de finale. Oui, il n'y a pour l'instant rien à faire contre le...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois