Le ministre syrien de la défense est mort

Le général Daoud Rajha, ministre syrien de la Défense, a été tué lors d'un attentat suicide à Damas contre le bâtiment de la Sécurité nationale.
18 juil. 2012, 12:59
Le général Daoud Rajha, au centre, était un proche de Bachar Al-Assad.

Le ministre syrien de la Défense, le général Daoud Rajha, a été tué mercredi dans un attentat-suicide à Damas, a annoncé la télévision d'Etat syrienne. L'attaque qui a visé le bâtiment de la Sécurité nationale aurait également fait des blessés, dont certains "graves", parmi les ministres et responsables de la sécurité.

"Le général Daoud Rajha est tombé en martyr dans l'attentat terroriste qui a visé le bâtiment de la sécurité nationale", a indiqué la télévision. Celle-ci avait annoncé plus tôt que l'attentat s'était produit lors d'une réunion de ministres et responsables de la sécurité.

Des sources de sécurité ont affirmé à l'AFP que plusieurs blessés, dont le ministre de l'Intérieur, Mohammad Ibrahim al-Chaar, ont été transportés à l'hôpital al-Chami dans la capitale.