Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Le président ukrainien défend la relation avec la Russie

Viktor Ianoukovitch critique les appels et les manoeuvres de l'opposition pro-européenne.

11 déc. 2013, 00:01
data_art_7621110.jpg

Le président ukrainien Viktor Ianoukovitch a dénoncé, hier, les appels à la révolution de l'opposition pro-européenne, après une nuit marquée par des heurts.

Il a reçu ses trois prédécesseurs à la tête de l'Etat, présentant cette réunion comme un premier pas en vue de pourparlers avec l'opposition. "Les appels à la révolution constituent une menace à la sécurité nationale", a martelé le président au cours d'une rencontre, dans une ambiance feutrée, avec Leonid Kravtchouk, Leonid Koutchma et Viktor Iouchtchenko.

Dans un geste en direction des manifestants, il a annoncé avoir demandé la mise en liberté de certains d'entre eux, arrêtés après des accrochages avec les forces de l'ordre le 1er décembre.

Une délégation dirigée par le premier vice-premier ministre, Sergueï Arbouzov, doit se rendre aujourd'hui à Bruxelles, pour y discuter du partenariat économique que la direction ukrainienne avait refusé d'approuver fin novembre. Viktor Ianoukovitch a préféré un rapprochement avec Moscou....

Votre publicité ici avec IMPACT_medias