Réservé aux abonnés

Le procès des putschistes s’ouvre

14 déc. 2015, 23:22
/ Màj. le 15 déc. 2015 à 00:01

Le procès d’un groupe de généraux et autres officiers supérieurs de l’armée burundaise accusés d’avoir ourdi la tentative de coup d’Etat du mois de mai s’est ouvert hier à Gitega, dans le centre du Burundi. La tension restait vive dans la capitale Bujumbura après les attaques de la semaine dernière qui ont fait dans les 90 morts.

L’ancien ministre de la Défense Cyrille Ndayirukiye et cinq autres généraux sont au nombre des 28 prévenus pour leur rôle présumé dans la tentative de putsch, lancée alors que le président Pierre Nkurunziza se trouvait à l’étranger. Le putsch avait pu être rapidement d...