Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Le régime promet l'enfer aux rebelles

L'armée a mené des raids contre la banlieue de Damas ce week-end.

03 déc. 2012, 00:01
data_art_6618381.jpg

Alors que l'aviation syrienne a bombardé, hier, la banlieue de Damas et qu'un attentat a visé la ville d'Homs, au centre du pays, un journal proche du pouvoir de Bachar al-Assad a promis ce week-end "l'enfer" à ceux qui songeraient à attaquer la capitale.

Les chasseurs-bombardiers ont mené de nouveaux raids sur la banlieue de Damas, désormais au coeur des combats, le régime ayant lancé jeudi une vaste offensive pour reconquérir un rayon de huit kilomètres autour la capitale. Le pouvoir veut à tout prix conserver ce périmètre pour être en position de négocier une issue au conflit, selon les experts.

Entre bombardements aériens et combats sur le terrain autour de la capitale - et pour la première fois, en 20 mois de violences, aux abords de l'aéroport de Damas depuis jeudi -, le week-end a à nouveau fait de nombreuses victimes, dont des civils. Le bilan s'élèverait à plus...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias