Réservé aux abonnés

Le terrible récit des policiers témoins de la tuerie d'Aurora

Emus aux larmes, des agents ont décrit les scènes de chaos après la fusillade qui a fait douze morts dans un cinéma du Colorado en juillet 2012.

09 janv. 2013, 00:01
data_art_6711052.jpg

Des officiers de police au bord des larmes, devant régulièrement s'interrompre pour réprimer leurs sanglots. James E. Holmes, qui a abattu douze spectateurs d'un cinéma du Colorado en juillet dernier, a comparu lundi devant un tribunal de Centennial, dans une grande émotion. Lors de cette première journée d'une semaine d'audiences préliminaires, destinées à savoir si les preuves réunies contre l'accusé sont suffisantes pour déboucher sur un procès, les officiers ayant procédé à son arrestation ont défilé à la barre, sous le regard impassible du jeune homme. Bouleversés, ils ont décrit leur arr...