Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

L’errance de l’«Aquarius» s’achève à Malte

Le bateau humanitaire a accosté, hier, à La Valette, avec 141 migrants que cinq pays européens se sont engagés à accueillir.

16 août 2018, 00:01
DATA_ART_12332766

L’odyssée de l’«Aquarius» a pris fin hier, à Malte. Le navire humanitaire, qui errait depuis plusieurs jours en Méditerranée, avec à son bord 141 migrants, est arrivé peu après midi dans le port de La Valette. L’autorisation d’accoster lui a été transmise la veille, après que cinq pays de l’Union européenne ont accepté de se «répartir» ces migrants et de les accueillir.

L’armée maltaise a été mobilisée pour faciliter le débarquement des migrants, originaires pour la plupart de Somalie et d’Erythrée et secourus vendredi dernier, alors qu’ils dérivaient au large de la Libye, dans deux barques en bois. La moitié sont des mineurs – parmi eux, deux enfants de moins de 5 ans – et plus d’un tiers sont des femmes. Des rescapés «épuisés, marqués par leur voyage et leur séjour en Libye», a indiqué Aloys Vimard, le coordinateur de l’ONG Médecins sans frontières (MSF), qui a affrété l’«Aquarius»...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias