Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Les enquêteurs sont au travail

28 juil. 2014, 00:01
data_art_8266259.jpg

Les experts enquêtant sur le crash d'un avion d'Air Algérie dans le nord du Mali poursuivaient hier leur travail dans une zone d'accès difficile où l'appareil s'est désintégré en s'écrasant. La seconde boîte noire de l'avion, retrouvée samedi par des experts de la mission de l'ONU au Mali (Minusma), est arrivée à Gao.

La boîte noire du vol AH5017 a été récupérée par les experts de la Mission de l'ONU au Mali (Minusma) déployés dans la zone de Gossi, à environ 100 km de Gao (nord-est du Mali), où l'avion s'était écrasé jeudi pour des raisons encore inconnues.

Les boîtes noires seront expédiées de Gao en France, a annoncé le ministre malien de la Communication, Mahamadou Camara.

Vingt gendarmes et policiers français et une équipe du Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA) français sont arrivés sur place samedi. ATS

Votre publicité ici avec IMPACT_medias