Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Les mineurs refoulés font jaser

07 août 2016, 23:11
/ Màj. le 08 août 2016 à 00:01

L’Organisation des Nations unies (ONU) envisage de demander à la Suisse de revoir sa politique de non entrée en matière sur les demandes d’asile de cas Dublin – requérants passés précédemment par un autre pays européen –, notamment pour ce qui est des mineurs non accompagnés. Représentante italienne du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), Giulia Foghin l’a affirmé samedi, lors d’un déplacement à la préfecture de Côme.

Pendant ce temps, des centaines de migrants sont bloqués à la frontière. Le Gouvernement italien n’a pas caché sa préoccupation en ce qui concerne la situation que vit la ville de Côme aux prises avec cette vague migratoire inattendue.

Profil bas des migrants

Pour l’heure, l’assistance bénévole italienne et suisse suffit à pourvoir aux besoins les plus pressants et le profil bas des migrants rassure la population.

La police de Côme effectue cependant des rondes régulières dans le parc où...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias