Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Les observateurs de l'ONU essuient des tirs à l'arme légère

Des observateurs de l'ONU auraient essuyé des tirs à l'arme légère en se rendant sur les lieux d'un massacre.

07 juin 2012, 17:11
Les observateurs des Nations unies marche en file en indienne dans une petite ruelle d'un village de la région d'Alep.

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a indiqué jeudi que des observateurs de l'ONU qui tentaient de se rendre sur le lieu du dernier massacre commis en Syrie près de Hama (centre) avaient été la cible de "tirs à l'arme légère". Il a par ailleurs qualifié de "scandaleux et révoltant" ce massacre perpétré à Al-Koubeir.

M. Ban, qui s'adressait à l'Assemblée générale des Nations unies à New York, n'a pas fait état de blessés parmi les observateurs. Il a affirmé que le président Bachar al-Assad avait "perdu toute légitimité".

Votre publicité ici avec IMPACT_medias